Actualités

Trésors de Pekin à Gaillac

Du 7 juillet au 31 octobre 2018, Musée des beaux-arts de Gaillac

EXPOSITION
Trésors du Musée d'art de Pékin

 Cette exposition, à caractère exceptionnel réunissant quelques 140 peintures et objets du XVII e siècle au début du XX e siècle, dont la plupart sortant de Chine pour la première fois, est un des grand rendez-vous culturels de l’été 2018. Ce sont en effet des chefs d’œuvres de l’art chinois qui seront présentés à Gaillac jusqu’en novembre 2018, dans un musée ayant entièrement fait peau neuve pour l’occasion. Qu’il s’agisse des calligraphies, des peintures, et des objets d’art exceptionnels par leur rareté et leurs dimensions (rouleaux de plus de 13 mètres) ces œuvres ont toutes été réalisées par des peintres de grande renommée tels les empereurs eux-mêmes.
Cet événement trouve naturellement ses racines dans notre cité millénaire grâce à la personnalité éminente d’Antoine Gaubil qui rappelle les liens que Gaillac a entretenus avec la Chine depuis le XVIIIe siècle.
Antoine Gaubil, né à Gaillac en 1689, fut en effet l’un des grands scientifiques français au service de la Chine au XVIIIe siècle. Jésuite, mathématicien, géographe, astronome, linguiste, il fut l’un des premiers sinologues et laissa de très nombreux ouvrages sur l’histoire des peuples et des dynasties chinoises qui firent connaître cette civilisation en Occident. Familier des princes et des empereurs à la cour impériale, curieux de toutes les sciences et de tous les arts de la Chine, il fréquenta de nombreux artistes et lettrés durant son long séjour à Pékin où il s’éteint en 1759.
L’exposition, à travers les thématiques de la calligraphie, des paysages, de la présence humaine dans le paysage et de l’évocation de l’univers de la nature…s’attachera à montrer comment cet art s’inscrivait dans un univers intellectuel très riche où la philosophie, la religion et la culture occupaient une place essentielle.
Ainsi « Trésors du Musée d’art de Pékin : l’art des lettrés de la dynastie des Qing à la République » se veut une évocation de la peinture et de l’art de ces artistes au travers d’œuvres et d’objets qui peuplaient leurs ateliers et qui étaient en eux-mêmes plutôt des supports de réflexion que de représentation.

lien: tresor du musée d'art de Pekin-Gaillac

GaillacPekin

Actions vers les enfants au MRAC (2)

Les enfants des Familles bénéficiaires du Secours Populaire de Vendres sont accueillis, 2 fois à chaque période de vacances scolaires, les mardis de 14 à 16h, pour des ateliers de création (dessin, collages), en compagnie d'une médiatrice du MRAC (Musée Régional d'Art Contemporain de Sérignan) . Et cela continue pendant l'été, à raison de 2 fois en juillet, et 2 fois en août.
L'atelier commence souvent par un "tour" dans une des expositions temporaires, ou dans les collections du musée, avec explications et élargissement sur l’œuvre d'un artiste au moyen d'une tablette.

Ainsi les enfants découvrent que l'artiste expose aussi à Sydney et à Paris, par exemple et voit les différentes facettes de son œuvre dans le monde.

Ensuite, vient la partie "concrète" dans l'atelier : fabrication de masques, de décors, dessins etc...

En 5 ans, un grand nombre d'enfants a fréquenté le Musée, ainsi que leurs familles invitées régulièrement à participer, dans des activités communes : "Dimanche en famille ".
Ils en sont très contents, le lieu est beau, coloré, spacieux, et les activités de qualité. Bien sûr, tout est gratuit pour eux.

Le problème que nous rencontrons est le déplacement, il faut que les parents les conduise, avec toutes sortes de difficultés, voiture en panne, séparations, maladies etc..

Il n'y a pas véritablement de régularité sur le long terme, mais plutôt des "passages" d'un an ou deux, ce qui n'est pas si mal.

J'informe les familles lors de la friperie du jeudi matin (et distribution alimentaire), et depuis peu, le MRAC édite des flyers longtemps à l'avance pour être prévenus des activités et les coller sur le frigo ! Je note les inscriptions, les communique au Musée, et 2 ou 3 jours avant, les médiatrices relancent les familles par téléphone.
Malgré tous ces efforts, le taux de fréquentation est variable : de 8 à 1 seul enfant !
Certains parents nous font un retour : il se régale, il est plus attentif en classe, plus concentré, donc...on continue !

Le château-musée du Cayla

Bonne nouvelle, après une pause d’un mois et demi (du 23 décembre au 15 février), le château-musée du Cayla à Andillac, maison natale de Maurice et Eugénie de Guérin, Musée de France, Maison d’écrivains et des Illustres, rouvre ses portes avec de nouveaux horaires fixés par délibération :
Fermé les lundis et mardis, mais ouvert à tous les publics tous les autres jours de 10h à 12h et de 14h à 17h, avec une réserve pour les matins du mercredi au vendredi ouverts seulement aux groupes auxquels il est recommandé de réserver : 05 63 33 01 68 (accueil) - 05 63 33 90 30 (gardien) - 05 67 89 62 02 (conservation départementale).
Autre bonne nouvelle, « l’été au Cayla » va durer du 15 juin au 15 septembre inclus avec une ouverture tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h30.

Profitez d’un programme 2018 riche en expositions et animations organisées par la Conservation départementale ou l’association des Amis des Guérin. Notez déjà le vernissage de l’exposition départementale « Ça peint : ça muse » mardi 3 avril à 18h30 en présence des « Çapeint » Henri Darasse, Alain Fabreal et Alain Garrigue ;
Profitez, comme le dit Alain Soriano, président de l’Etablissement public du musée, de ce site unique car « Venir au Cayla, c'est tomber sous le charme d'un lieu qui n'a rien perdu de son authenticité bucolique…. où l'humble gentilhommière languedocienne frémit encore de l'invisible présence des écrivains... »

Pour les collections liées aux Guérin, voir le site régional des musées d’Occitanie : https://musees-occitanie.fr/collections/litterature/

Assemblée générale du groupement 2018

La date de notre prochaine AG a été fixée au 7 avril 2018 à 14h au local des Amis du musée Fabre, 2 bis rue Montpellieret, à Montpellier. En fonction de la participation cette assemblée extraordinaire sera suivie d'une autre assemblées extraordinaires en vue de la dissolution du groupement. Il peut y avoir 4 représentants par association (dont le président, le délégué, son adjoint et une quatrième personne), 2 pouvoirs au plus, par participant, donnés à l’intérieur de chaque association.

L'ordre du jour n'est pas encore fixé totalement mais portera sur
notre regroupement avec Midi Pyrénées, dans l'AMROC,
notre nouveau site internet aamroc.fr
nos rapports avec la fédération nationale, l'assemblée générale de la fédération nationale est prévue les 24 et 25 mars 2018 à Paris,
et autres questions....

Organisation d'une visite le matin d'une exposition

Repas ensemble à midi

puis AG à 14h

Actualités du site

Générations Mouvement nous apporte une solution très large tant d'un point de vue des garanties assurances (pour nos associations, nos responsables, nos adhérents, nos bénévoles) q...
Bonjour, voici le compte rendu de notre rencontre avec M Bosom de la Région Occitanie. CR d’entretien avec M. Claude BosomConseiller culture, patrimoine, langues régionales et can...
Après de longs mois d’études et de réflexions, le Conseil d’Administration de l’AMROC a décidé le 28 novembre 2018 de créer en son sein un « département Générations Mouvement » afi...
A Carcassonne, le 30 août 2018, l'Association des Conservateurs et personnels scientifiques des musées d’Occitanie (Caroline Papin,Céline Barbin, Nathalie Boudet) a rencontré des r...
Ils ont découvert la GascogneMaryse Labat, Michel Gabas, Reine Labarthe et Gaby Pallares ont pris part à la journée des Amis des musées d’Occitanie. Reine Labarthe, la présidente...
Plus d'actualités