Trésors de Pekin à Gaillac

Du 7 juillet au 31 octobre 2018, Musée des beaux-arts de Gaillac

EXPOSITION
Trésors du Musée d'art de Pékin

 Cette exposition, à caractère exceptionnel réunissant quelques 140 peintures et objets du XVII e siècle au début du XX e siècle, dont la plupart sortant de Chine pour la première fois, est un des grand rendez-vous culturels de l’été 2018. Ce sont en effet des chefs d’œuvres de l’art chinois qui seront présentés à Gaillac jusqu’en novembre 2018, dans un musée ayant entièrement fait peau neuve pour l’occasion. Qu’il s’agisse des calligraphies, des peintures, et des objets d’art exceptionnels par leur rareté et leurs dimensions (rouleaux de plus de 13 mètres) ces œuvres ont toutes été réalisées par des peintres de grande renommée tels les empereurs eux-mêmes.
Cet événement trouve naturellement ses racines dans notre cité millénaire grâce à la personnalité éminente d’Antoine Gaubil qui rappelle les liens que Gaillac a entretenus avec la Chine depuis le XVIIIe siècle.
Antoine Gaubil, né à Gaillac en 1689, fut en effet l’un des grands scientifiques français au service de la Chine au XVIIIe siècle. Jésuite, mathématicien, géographe, astronome, linguiste, il fut l’un des premiers sinologues et laissa de très nombreux ouvrages sur l’histoire des peuples et des dynasties chinoises qui firent connaître cette civilisation en Occident. Familier des princes et des empereurs à la cour impériale, curieux de toutes les sciences et de tous les arts de la Chine, il fréquenta de nombreux artistes et lettrés durant son long séjour à Pékin où il s’éteint en 1759.
L’exposition, à travers les thématiques de la calligraphie, des paysages, de la présence humaine dans le paysage et de l’évocation de l’univers de la nature…s’attachera à montrer comment cet art s’inscrivait dans un univers intellectuel très riche où la philosophie, la religion et la culture occupaient une place essentielle.
Ainsi « Trésors du Musée d’art de Pékin : l’art des lettrés de la dynastie des Qing à la République » se veut une évocation de la peinture et de l’art de ces artistes au travers d’œuvres et d’objets qui peuplaient leurs ateliers et qui étaient en eux-mêmes plutôt des supports de réflexion que de représentation.

lien: tresor du musée d'art de Pekin-Gaillac

GaillacPekin

Actualités du site

Nous avons le plaisir de vous faire découvrir le clip vidéo sur les réserves de musées que notre Association a réalisé avec l’agence Devisu en cette fin d’année : une immersion en...
Bonjour, les Amis des musées de Gaillac proposent d'aider les musées sinistrés de l'Aude en faisant un don lors de l'inscription: en 2019 : TOUTE MAJORATION DE COTISATION SERA EMPL...
Voici le programme de la prochaine Assemblée générale de la FFSAM organisée au MUCEM à Marseille du 22 au 24 mars 2019. Les ateliers et la table ronde vont s’articuler autour du th...
Générations Mouvement nous apporte une solution très large tant d'un point de vue des garanties assurances (pour nos associations, nos responsables, nos adhérents, nos bénévoles) q...
Bonjour, voici le compte rendu de notre rencontre avec M Bosom de la Région Occitanie. CR d’entretien avec M. Claude BosomConseiller culture, patrimoine, langues régionales et can...
Plus d'actualités